Comment guérir et prévenir le frottement des fesses lors des voyages en sac à dos ?

Comment guérir et prévenir le frottement des fesses lors des voyages en sac à dos ?

randonneur qui a mal aux fesses à cause de frottements

Il n’y a rien de pire que de s’irriter lors d’une randonnée ou d’un voyage en sac à dos entre les cuisses ou au niveau des fesses. Les Américains appellent cela « le cul de babouin »… et il faut avouer que la métaphore est aussi drôle que véridique !

Un tel frottement peut écourter une randonnée ou rendre horrible votre séjour si vous prévoyez plusieurs jours de marche.

Voici quelques moyens éprouvés pour prévenir l’irritation et la guérir rapidement si vous avez la malchance d’en faire l’expérience.

Sous-vêtements de randonnée (sans coton)

La façon la plus importante de prévenir les irritations des fesses et des cuisses est de porter des sous-vêtements synthétiques, des shorts de compression ou des shorts de course doublés qui n’absorbent pas l’humidité. Cela signifie PAS de sous-vêtements en COTON.

Le coton absorbe votre sueur lorsque vous marchez et adhère à votre peau. Les coutures des sous-vêtements en coton se frotteront ensuite entre vos cuisses et frotteront votre peau à vif. D’ailleurs, en tant qu’amateur de running, je fais les mêmes choix pour mes t-shirts sous peine d’avoir des frottements très douloureux… sur les tétons.

Évitez également de porter des sous-vêtements en modal, rayonne, viscose, tencel, lyocell et bambou. Tous ces matériaux sont faits de fibres de bois et se comportent de façon très similaire au coton lorsqu’ils sont humides ou mouillés. Les couches de base en laine absorbent également la sueur et sont lentes à sécher, mais beaucoup de gens les préfèrent parce qu’elles sentent moins mauvais que les sous-vêtements synthétiques quand elles accumulent la sueur. D’un autre côté, vous pouvez facilement rincer les sous-vêtements synthétiques et le séchage sera beaucoup plus rapide que celui de la laine.

Je recommande que vos sous-vêtements de randonnée recouvrent au moins sur une dizaine de centimètres vos jambes, pour protéger le haut de vos cuisses de la friction. Ce qui veut dire pas de sous-vêtements de culotte, de slip ou de string.

Par temps plus frais, porter une longueur plus longue est également une bonne idée pour vous réchauffer davantage.

Lubrifier votre peau

De nombreux randonneurs prétraitent leur peau avec un lubrifiant anti-friction, qui est généralement un mélange d’oxyde de zinc et d’antitranspirant. Si vous empruntez cette voie, vous devez appliquer cette lotion avant que votre peau ne soit frottée à vif, sinon elle vous piquera comme un diable lorsque vous l’appliquerez.

Protégez et apaisez votre peau

Si vous avez des irritations, vous avez besoin d’un remède. Je pense que l’onguent d’oxyde de zinc est de loin le meilleur traitement disponible pour les irritations. C’est la même crème blanche que votre mère avait l’habitude de mettre sur vos fesses quand vous aviez de l’érythème fessier.

Si vous le mettez au coucher (assurez-vous de porter des sous-vêtements pour éviter de salir votre sac de couchage), c’est un remède TRÈS EFFICACE, qui apaise et protège immédiatement, et guérit la plupart du temps pendant la nuit.

Ne rentrez pas votre t-shirt

Si vous portez un sac à dos en été, vous allez transpirer. Cette sueur va couler dans ton dos et tremper tes sous-vêtements si vous rentrez votre t-shirt dans votre pantalon. Alors ne rentrez pas ce textile dans ton pantalon de randonnée.

Cela est également vrai pour le maillot de corps si vous en portez. En effet, presque plus personne ne met un t-shirt dans son pantalon, mais pour le maillot de corps, c’est différent.

Sacs à dos ventilés

L’utilisation d’un sac à dos ventilé, avec un dos en filet suspendu, peut également réduire la quantité de sueur qui s’écoule dans votre dos. Vous allez quand même transpirer, mais pas autant.

J’ai réalisé de nombreux comparateurs sur les sacs à dos sur ce site. Servez-vous en pour trouver le vôtre.

Une fois que vous l’avez, il est très important de bien l’ajuster. Si vos sangles sont réglées trop larges, chaque mouvement de corps fera bouger le sac à dos sur votre corps et cela accentue les risques de blessures liées aux frottements.

Restez propre

C’est une question de bon sens, mais vous seriez surpris de voir combien de gens oublient de laver ou de rincer tout leur corps au camping ou durant un long voyage en mode baroudeur. Or, la transpiration qui sèche sur vos fesses et vos cuisses sont un ennemi !

  • Rincez votre peau le soir pour enlever le sel.
  • Mettez des vêtements propres – haut et bas – pour dormir la nuit.
  • Rincez le sel et enlevez la sueur de vos vêtements tous les jours. C’est aussi un bon moyen de se rafraîchir sous la chaleur. Si vous portez des vêtements synthétiques minces, ils sècheront très rapidement une fois que vous les aurez remis sur vous.