Comment fabriquer son propre bâton de marche ?

Comment fabriquer son propre bâton de marche ?

marcheurs avec des batons

Un bâton de marche vous permet d’alléger la charge sur vos genoux et vos épaules. C’est également d’une grande aide pour maintenir votre équilibre, notamment en descente ou quand le sol est glissant.

Il est possible d’acheter d’excellents batôns de marche pour un petit budget (voir la liste en fin d’article). Mais, il est également possible de fabriquer soi-même son propre stick de rando.


Voici les étapes à suivre pour le créer.

Recherchez le bois

Cherchez dans votre forêt locale une branche abattue qui est solide, droite et, de préférence, sans défaut (pas de fissures évidentes ou de gros trous). Le bâton doit atteindre votre aisselle et mesurer de 3 à 5 centimètres de diamètre.

Travaillez le bois

Enlevez les brindilles à l’aide d’un couteau de poche et enlevez l’écorce (facultatif). Arrondissez les pointes pointues ou les grosseurs avec une lime. Tenez le bâton comme si vous faisiez de la randonnée (votre coude devrait former un angle droit) pour savoir où se trouve votre prise, soit de 5 à 10 cm sous le sommet.

Personnalisez la prise en découpant des rainures peu profondes pour vos doigts comme celles d’un volant. Juste au-dessus de la zone de tenue, percez un trou de 5 à 10 mm pour une boucle de poignet.

Lissez d’abord la surface du bâton de rando avec du papier de verre grossier, puis fin. Pour enlever la sciure résiduelle, essuyez le bâton avec un chiffon trempé dans un diluant à peinture.

Personnalisez votre bâton de marche

Décorez le bâton avec des sculptures, des inscriptions, des peintures, des emblèmes… Cela vous rendra fier de votre bâton. Si le bois est encore vert, placez-le dans un endroit chaud et sec pour le faire durcir pendant au moins 2 semaines, et faites-le tourner souvent pour éviter qu’il ne se plie.



Peignez le bois

Appliquez deux couches de teinture pour bois, en laissant sécher chaque couche toute la nuit, pour donner au bâton une teinte plus foncée et plus riche. Appliquez ensuite trois couches de vernis uréthane transparent pour sceller le bois et prévenir la pourriture. Laissez sécher chaque couche de vernis toute la nuit. Poncez légèrement le bâtonnet avec du papier de verre très fin ou de la laine d’acier après chaque couche.

Parfaites l’ergonomie

Dans la première étape, vous deviez faire un trou. Il est maintenant temps de l’utiliser. Passez dans le trou un fil qui surplombera votre poignet pour améliorer la prise. Certains utilisent un lacet, mais je préfère de la meilleure qualité avec une solide et fine lanière de cuivre.

Ajustez la longueur de la boucle pour qu’elle s’adapte à votre poignet, nouez les extrémités dans un gros noeud pour fixer la boucle, puis coupez les extrémités au besoin. Faites attention à ne pas trop serrer car cela pourrait gêner la circulation de votre poignet et en cas de chute, vous pourriez ne pas réussir à enlever votre main de la lanière.

Concevoir un bâton de marche DIY prend du temps. Sans compter les nombreux temps de pause, tablez sur une dizaine d’heures de travail. Néanmoins, c’est une vraie fierté de marcher avec son propre bâton.

Si vous avez peur de ne pas en faire un assez bien ou n’avez pas le temps de le fabriquer, voici une sélection de très bons bâtons de marche à petit prix :




Comment fabriquer son propre bâton de marche ?
5 (100%) 1 vote