Comment ne plus avoir froid sur les pistes de ski ?

Comment ne plus avoir froid sur les pistes de ski ?

deux skieurs dans la neige

En altitude, exposé au vent, avec de ponctuelles averses de neige, les vacances au ski deviennent vite un séjour parfait pour tomber malade !

Si les skieurs avertis ne se font plus prendre, les néophytes qui débarquent en montagne avec la même préparation que leur semaine de vacances à la plage en été s’exposent à finir gelés sur la piste.

Pour éviter ces désagréments, préparez-vous un peu en achetant les accessoires indispensables.

La tenue du skieur, plus que la simple parka !

La grande parka rouge fluo achetée à Decathlon est un premier bon réflexe. Chaude, elle vous protège du vent quand vous êtes sur la neige, tandis que son imperméabilité vous laisse au sec même quand les averses se multiplient.

Mais, cela ne doit pas être votre seul achat. Pour le pantalon, optez un fait exclusivement pour le ski. Il a les mêmes vertus que la parka : imperméable et résistant au vent.

En dessous de votre parka, portez un gros pull ou un autre haut bien chaud. Puis en-dessous de cet élément, ayez un sous-vêtement chaud et aspirant bien la transpiration. Vous respecterez ainsi la règle des trois couches que tout montagnard connaît et applique.

La première réchauffe et absorbe la transpiration, la seconde réchauffe davantage et absorbe le reste de transpiration, la troisième réchauffe et stoppe-le vend.

Sur la piste, portez votre casque de ski si vous faites du ski alpin. En cas de chute, il peut vous sauver la vie. Un événement tragique comme l’accident de Schumacher en faisant du ski est là pour vous le rappeler.

Si vous faites de la marche nordique ou du ski de fond, prendre un chapeau chaud ou trouver facilement un bonnet suivant vos besoins vitaux est nécessaire. Comme toute extrémité, la tête est souvent l’endroit par lequel le froid arrive et fait descendre votre température corporelle.

Réchauffez-vous comme au coin du feu

Continuons avec les extrémités. Comme elles ont un rôle crucial sur la chaleur de votre corps, vous devez prendre des accessoires dédiés.

En tant que fan de randonnée en hiver, je ne sors jamais sans mes semelles chauffantes dans la neige. Elles maintiennent mes pieds en alerte. Comme ils ne souffrent pas du froid, ils restent plus agiles pour grimper, éviter les obstacles et me maintenir en équilibre. Ces mêmes semelles chauffantes s’avèrent très utiles pour les descentes en ski.

Des modèles similaires sont disponibles pour les mains. Les gants chauffants sont assez fins pour que vous ayez toujours la dextérité nécessaire pour vous servir de vos bâtons de ski. Néanmoins, cela ne les empêche pas de chauffer vos doigts à une température approchant les 40 degrés. Cette chaleur est bienfaitrice et fait la différence entre le désir de rentrer se réchauffer après une descente et l’envie de reprendre la remontée mécanique.

Vous vous sentirez aussi bien que devant le feu du chalet !

Évitez l’humidité à tout prix

L’humidité est votre ennemi sur les terrains froids. D’ailleurs, il vaut même mieux être tout nu que de porter un vêtement mouillé pour se réchauffer ! Si je ne vous conseille pas de jouer les apprentis nudistes en station, la moindre des choses est de bien sélectionner vos vêtements imperméables (voir le premier point de ce paragraphe), de les faire sécher entre chaque sortie et de ne jamais aller dehors alors qu’ils sont encore humides.

Surveillez la météo

Vous n’allez pas en montagne skier pour avoir nécessairement un grand soleil. C’est bien de le savoir, mais il ne faut pas non plus penser que des conditions climatiques extrêmes sont normales.

Quand de forts vents sont annoncés, oubliez un peu le ski pour vous adonner à d’autres activités en station. Adaptez vos sorties selon la météo. Si de grosses averses sont annoncées l’après-midi, levez-vous en avance pour skier le matin.

Ces précautions vous permettront d’avoir moins froid sur les pistes et autre avantage important, elles améliorent votre sécurité. Skier quand il y a beaucoup de vent et que la neige est fraîche augmente les risques de se faire surprendre par une avalanche.

Comment ne plus avoir froid sur les pistes de ski ?
5 (100%) 1 vote