Comment faire traverser prudemment une rivière ?

Comment faire traverser prudemment une rivière ?

une large rivière en montagne

Oubliez les ours et la foudre : Le danger le plus courant et le plus dangereux sur les sentiers est la traversée d’une rivière. En Savoie, quand la neige fond sur les sommets et que le débit des rivières augmente, je prends toujours soin de me montrer très prudent pour éviter les chutes. Voici comment le faire en toute sécurité.


Préparez la traversée avant la randonnée

Marquez sur la carte ou votre traceur GPS les traversées nécessaires au fur et à mesure que vous planifiez votre itinéraire et renseignez-vous à l’avance pour vérifier les niveaux d’eau. Apportez une carte des marées si vous prévoyez faire de la randonnée pédestre proche de la mer.

Ne soyez pas borné

Cherchez un autre endroit pour traverser si vous êtes plus profond que vos genoux. Surveillez en aval si vous rencontrez des rapides, des chutes d’eau ou des obstacles tels que des arbres tombés.

Plus c’est large, moins les risques sont présents

Traversez toujours une rivière à son point le plus large. Les endroits étroits sont plus profonds et plus rapides. Vérifiez sur votre carte les fourches qui contiennent moins d’eau et qui sont potentiellement plus faciles à traverser.



Évitez les fontes de l’après-midi

Traverser les rivières glaciaires tôt dans la journée, lorsque c’est possible, pour éviter le volume de ruissellement plus élevé qui accompagne la fonte de l’après-midi.

Attention aux semelles glissantes

Gardez vos bottes au sec en portant des sandales ou des chaussettes sales. Cela évitera également de glisser. Les semelles de chaussure sont parfois très fortes pour vous faire tomber…

Faites un travail d’équipe

Pour une traversée difficile, passez en groupe en se donnant les bras. Sinon, si vous avez une corde solide, attachez une extrémité à un arbre et envoyez un membre du groupe expérimente en premier pour attacher l’autre extrémité. Puis, gardez le deuxième membre le plus fort et dernier, il sera chargé de ramener l’autre bout de corde.

Autres conseils pour traverser un cours d’eau

  • Utilisez des bâtons de trekking pour vous balancer et sonder.
  • Pour les eaux rapides, traversez légèrement en biais, en direction aval mais face à l’amont. Penchez-vous légèrement dans le courant et marchez sur le côté.
  • Si vous tombez, ne paniquez pas. Retirez votre sac si cela vous empêche de vous lever. Si le courant vous prend, retournez pour mettre vos pieds en aval. Lorsque vous arrivez en eau calme, nagez jusqu’à la rive.