Partir en vacances en Australie : quelles sont les démarches administratives ?

Partir en vacances en Australie : quelles sont les démarches administratives ?

opéra de sidney en australie

En tant que passionné de la randonnée, l’Australie me fait rêver. M’imaginer marcher et camper dans le Bush australien, puis revenir me reposer sur la côte australienne (Brisbane, Melbourne, Sidney…), est un projet que j’ai depuis de nombreuses années.

Si vous êtes dans la même phase que moi, je peux sûrement vous aider concernant les démarches administratives. J’ai recherché celles en vigueur actuellement, notamment le Visa Australie, et vous fais le récapitulatif dans cet article.

Le Visa eVisitor : le visa pour faire du tourisme en Australie

Si dans des pays comme les Etats-Unis, les Français n’ont pas besoin de visa pour des séjours touristiques, l’Australie en exige toujours un.

Pour un séjour de moins de trois mois, vous devez faire une demande pour un visa eVisitor. À destination des ressortissants européens, il vous autorise à rester en Australie pour 3 mois.

Si vous recherchez comment effectuer une demande de visa Australie, sachez que tout se fait en ligne et est dématérialisé. À noter que ce Visa eVisitor est également le document nécessaire dans le cadre d’un voyage d’affaires.

Il existe également un autre document : l’ETA Australie. Mais, ce document ne donne pas de droits en plus que le visa eVisitor et coûte plus cher. Si vous êtes européen, faites uniquement la demande de ce dernier.

Il y a d’autres Visa pour l’Australie : le « Working Holiday Visa » et le « Training Visa ». Ils ne sont pas destinés à un court voyage et sont limitatifs puisque vous devez obligatoirement avoir moins de 30 ans pour l’obtenir !

Le premier vous permet de rester sur le territoire australien pendant une année et le second pendant deux ans.

J’ai trouvé de nombreuses infos utiles sur cet article : quel visa choisir pour partir en Australie ?.

Le passeport valide

Comme pour tout voyage en dehors de l’espace Schengen, vous devez avoir avec vous votre passeport valide. La dernière fois que j’ai renouvelé le mien, il a mis plus d’un mois à arriver en mairie. Je vous recommande donc de vous y prendre à l’avance pour éviter les mauvaises surprises.

Le permis de conduire

Bien évidemment, il me paraît fou de songer à visiter l’Australie avec votre seul Visa eVisitor et votre passeport, et sans voiture. Dans la plupart des agences de location, votre permis de conduire français suffit. Sur mes dernières locations au Canada et aux Etats-Unis, le critère d’acceptation était un permis de conduire en alphabet latin.

Mais, il y a parfois des exceptions avec des agences qui veulent un permis de conduire international. Si vous avez réservé un véhicule en amont, vérifiez si c’est le cas de votre loueur.

Les autres papiers facultatifs et selon votre situation

Si vous voyagez seul avec votre enfant, il est toujours pratique d’avoir une autorisation écrite de l’autre parent car certaines compagnies peuvent se montrer tatillons sur le sujet.

Concernant les assurances de voyage, je n’en prends jamais, mais si vous prévoyez de partir dans le bush et de découvrir de nouveaux loisirs sportifs, une qui couvre d’éventuels frais médicaux peut être une bonne idée, surtout si vous êtes aussi doué que Pierre Richard !

Pour résumer : passeport, visa Australie, billets d’avion, permis et vous êtes paré ! Ensuite, faites selon votre situation.