Peut-on faire de la randonnée en étant en surpoids ?

Peut-on faire de la randonnée en étant en surpoids ?

long chemin de randonnee

Le surpoids est un cercle vicieux. Vous grossissez en partie parce que vous ne faites pas de sport, mais toute activité physique est devenue compliquée avec un corps trop lourd voire dangereuse selon l’intensité.

Il est donc normal de se demander si vous pouvez faire de longues randonnées en étant en surpoids.

Pourquoi vous ne pourriez pas ?

Quel comportement est plus naturel que de marcher ? Le corps humain est fait pour marcher, pour courir, pour bouger. Le comportement qui n’est pas naturel, c’est de voir des personnes obèses circuler en fauteuil roulant car leur corps ne peut plus transporter tout son poids.

Donc, c’est un grand « oui », vous pouvez faire de la randonnée avec du poids en trop. En revanche, vous devez suivre les conseils ci-dessous pour vous assurer que vos efforts restent mesurés et avoir le bon équipement. De bonnes chaussures vous éviteront les douleurs articulaires.

De plus, plus votre surpoids est important, plus vous devez faire attention. Une personne avec un IMC de 28 et une autre avec un IMC de 40 n’auront pas les mêmes souffrances physiques et les mêmes risques en marchant.

Commencer petit et progresser

C’est la base de tout sportif. Pour progresser, il faut commencer petit et persévérer. Par conséquent, pour vos premières sorties, il vaut mieux choisir un chemin plat qui longe un lac sur 4 km plutôt que de vous lancer en pleine forêt sur un sentier compliqué de 12 km.

De même, privilégiez la récurrence de l’effort. Il est préférable de faire plusieurs sorties par semaine qu’une tous les mois. Cela permet de s’améliorer plus rapidement et augmente vos chances de perdre du poids.

Avant la marche, prenez un déjeuner équilibré capable de vous donner suffisamment d’énergie (voici une source idéale pour trouver des idées) et allez de l’avant. Vous verrez, ce ne sont pas des encas sucrés qui vous apportent l’énergie d’un sportif…

Limiter les gros dénivelés au début

Les efforts physiques peuvent différer beaucoup d’une activité à une autre. En tant que personne en surpoids et peu active, vous aurez des douleurs musculaires après la marche et peut-être même pendant, mais cela n’est pas grave. En s’hydratant convenablement, elles disparaîtront vite et ne sont pas dangereuses pour votre santé.

En revanche, le gros effort intense qui vous fait perdre votre souffle, provoque des difficultés importantes pour respirer est à éviter. En randonnée, il se rencontre principalement dans les dénivelés. Une simple élévation exige une intensité forte, donc vous feriez mieux de rester sur du plat pendant vos premières semaines d’entraînement et n’hésitez pas à faire une pause si vous souffrez trop.

Attention aux conditions climatiques

Si la pluie ou le froid peuvent présenter des risques en termes d’adhérence sur le sentier ou de virus attrapés, ce n’est rien par rapport à la chaleur. Un effort soutenu en ayant trop chaud, alors que vous êtes en surpoids, peut entraîner de la déshydratation ou des accidents graves comme un arrêt cardiaque.

Ne débutez pas vos premières randonnées en pleine canicule. Portez des vêtements adaptés à la météo et marchez uniquement quand il fait moins de 25°. Apportez aussi avec vous une gourde d’eau bien remplie.