J’ai besoin de laver mon sac de couchage : comment ?

J’ai besoin de laver mon sac de couchage : comment ?

sac couchage à laver

« Depuis combien de temps as-tu ce sac de couchage ? » La question de ma femme était assez innocente. Mais j’aurais dû voir où ça menait…

« Oh chérie, plus de 10 ans, c’est un excellent duvet ! » C’était l’un de mes premiers vrais achats d’équipement que j’avais fait et j’avais mis une belle somme dedans. Il est donc de grande qualité…

« Et c’est quand la dernière fois que tu l’as lavé ? » demanda-t-elle, reniflant le sac de duvet tout en grimaçant légèrement.

Effectivement, cela faisant un moment que je ne l’avais pas fait. Par fainéantise. En effet, comme vous allez le découvrir, laver son sac de couchage est assez simple une fois que l’on maîtrise le procédé.

Comment laver un sac de couchage / duvet ?

Maintenant que nous avons établi que je suis sale, je dois préciser que je sais mieux que quiconque : les sacs de couchage en duvet n’ont pas besoin d’être lavés fréquemment. Mais ils en ont besoin plus d’une fois par décennie…

Voici comment procéder.

Remarque : Consultez toujours les instructions d’entretien du fabricant avant de laver le sac de couchage. Suivez-les si elles sont différentes de mes conseils qui suivent.

Laver le sac de couchage au lave-linge

  • Procurez-vous du Nikwax Down Wash Direct (le voici sur Amazon). Il est spécialement conçu pour laver les sacs de couchage et les vestes. Il agit sur le duvet hydrophobe et non hydrophobe. Selon la marque, il va restaurer et même ajouter de l’imperméabilité tout en maintenant le pouvoir garnissant et l’isolation. Il y a probablement d’autres options, mais je ne les ai pas utilisées et Nikwax fonctionne très bien.
  • Allez à la laverie automatique la plus proche de chez vous. Enfin, à moins d’avoir un lave-linge à tambour de grande capacité. Dans ce cas, faites-le chez vous ! N’utilisez pas une machine à laver domestique typique avec un agitateur central. Vous voulez l’une des grosses machines industrielles à chargement frontal qui lavent en tournant verticalement.
  • Placez un maximum de deux articles dans la machine à laver.
  • Ajoutez 100 ml de Nikwax Down Wash.
  • Lavez conformément à l’étiquette s’il y en a une. Généralement, utilisez une température basse et un essorage lent.
  • Effectuez plusieurs cycles d’essorage, chaque fois en augmentant progressivement la vitesse d’essorage, pour éliminer l’excès d’eau.
  • Séchez dans un sèche-linge à température douce. Vérifiez régulièrement et enlevez à la main les mottes tenaces. Vous pouvez aussi faire sécher à l’air libre, mais dans ce cas-là, faites-le par température chaude pour que le procédé soit rapide sous peine que le sac de couchage ne finisse par sentir l’humidité.

Lavage du sac de couchage à la main

Il est à noter que, même si vous lavez votre sac à la main, vous aurez quand même besoin d’une machine à laver pour l’essorer.

  • Encore une fois, utilisez Nikwax Down Wash Direct. C’est fait pour laver les sacs de couchage et les vestes.
  • Nettoyez votre baignoire ou un grand évier. Assurez-vous de bien le rincer pour retirer tout le savon et les solutions de nettoyage.
  • Remplissez le bassin d’environ vingt litres d’eau froide.
  • Incorporez 100 ml de Down Direct.
  • Placez votre sac de couchage dans la baignoire et remuez à la main. Faites un bon récurage. Le mieux est d’utiliser des gants.
  • Placez votre sac dans une machine à laver pour le cycle d’essorage seulement. Cela aidera à éliminer la majeure partie de l’eau. Commencez à tourner le plus lentement possible pour éviter d’endommager le sac.
  • Séchez-le dans un sèche-linge. Vérifiez régulièrement et enlevez à la main les mottes tenaces.

Autres conseils lors du lavage d’un sac de couchage

  • Ne le laissez pas mouillé ou agglutiné. Ça peut ruiner le sac.
  • Commencez votre cycle d’essorage aussi lentement que possible. Le poids du duvet mouillé peut abîmer les déflecteurs de la machine, alors tournez-le doucement au début si possible.
  • Consultez les instructions d’entretien de votre sac pour toute autre exigence.
  • Ayez un bon sac de couchage, car un bas-de-gamme peut voir les coutures sauter dès le premier lavage…

Sac de couchage lavable : Résultats

Finalement, j’ai passé environ deux heures à la laverie automatique pour laver le sac de couchage dont je parlais en début de cet article. J’ai bu une tasse de café, j’ai écrit un peu et j’ai grimacé pendant qu’un bébé pleurait à gorge déployée.

Après cette brève corvée, mon sac de couchage sent maintenant bon. Il est tout pelucheux à nouveau et semble prêt à servir encore 20 ans.

Peut-être que je le laverai un peu plus tôt la prochaine fois… et peut-être que vous devriez faire de même

J’ai besoin de laver mon sac de couchage : comment ?
Rate this post