Comment ranger et emballer vos affaires de camping si vous prenez l’avion ?

Comment ranger et emballer vos affaires de camping si vous prenez l’avion ?

affaires de camping en avion

Vous planifiez de faire du camping dans un autre pays ? Excellente idée, j’ai notamment adorer le faire dans l’Ouest Américain et en Australie. Cependant, je me rappelle qu’une grande hantise m’accompagnait : comment faire tenir tout mon équipement de camping et le transporter dans l’avion ?

Ne vous inquiétez pas, il existe des moyens faciles de réduire la quantité de bagages dont vous aurez besoin, puis de les ranger.

Les innovations en matière d’équipement de camping sont constantes et les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour toujours proposer des équipements plus légers qui s’emballent facilement.

Choisir la bonne vitesse

L’une des clés pour voyager avec du matériel de camping est de faire des bagages aussi légers que possible pour commencer. Nous ne suggérons pas de lésiner sur les nécessités, mais investir dans du matériel de camping léger peut vous faire gagner beaucoup de temps et éviter des tracas.

Des tentes, des sacs de couchage, des coussins de couchage et des oreillers sont disponibles spécifiquement pour les randonnées et les voyages en sac à dos. Ils sont faits pour être transportés. Si vous le pouvez, optez pour un équipement qui a été conçu pour être transporté. De toute façon, n’oubliez pas qu’en plus de devoir le faire rentrer dans la soute de l’avion, vous devrez par la suite le trimbaler pendant tout votre voyage…

Conseil rapide : Si vous ne pouvez pas ou n’avez pas le temps de vous procurer de l’équipement léger, vérifiez si vous pouvez louer de l’équipement de camping sur votre lieu de destination et, le cas échéant, combien cela vous coûtera. Selon l’endroit où vous allez, il est souvent possible de louer des tentes, des sacs de couchage et des matelas.

Emballer comme un pro

Lorsqu’il s’agit d’emballer, comme pour l’équipement, le plus léger est le mieux. Commencez par réduire la quantité de vêtements que vous transportez et apprenez à les laver sur place. Apportez un savon polyvalent qui peut être utilisé sur tout, des vêtements et de la peau jusqu’à la vaisselle du camp. Laissez vos jeans volumineux et difficiles à sécher à la maison et, au lieu de cela, empaquetez des couches de vêtements légers et respirants et des chaussettes supplémentaires.

De plus, procurez-vous un ensemble de bonnes serviettes en microfibre. Elles sont étonnamment absorbantes, sèchent rapidement et même les plus grands modèles se plient de façon compacte. Un sac de compression peut aussi aider à l’emballage parce que, comme son nom l’indique, il compresse ce que l’on y met, ce qui le rend encore plus facile à gérer.

Lorsqu’il s’agit d’aliments, il existe plusieurs façons de réduire l’encombrement au minimum. Si vous devez emmener votre nourriture, la nourriture lyophilisée est celle qui supporte le voyage. Ces plats sont légers, faciles à emballer et n’ont besoin que d’eau chaude et d’un peu de temps d’attente pour se préparer. Il existe de nombreuses options, du chili aux pâtes… Néanmoins, je vous conseille vivement d’acheter votre alimentation sur place.

Pour la vaisselle, optez pour des ustensiles de cuisine polyvalents qui peuvent être emballés de façon organisée ou qui se plient/s’emboîtent entre eux.

Sachez ce que vous pouvez emporter à bord.

Tout votre équipement de camping ne sera pas permis en cabine. Vérifiez bien les mensurations acceptées par la compagnie aérienne avant d’embarquer. Faites de même pour la soute car si vous avez un très long bagage, ce qui arrive notamment avec de grandes tentes, des suppléments (onéreux) peuvent s’appliquer.

Soyez également informé des mesures de sécurité. Par exemple, les réchauds de camping sont acceptés, mais seulement s’ils sont vides de carburant. Notez également que si le poêle a déjà été utilisé, assurez-vous qu’il est bien nettoyé, de sorte qu’il n’y a pas de vapeurs ou de résidus perceptibles. Le carburant de camping, la pâte à brûler et l’allume-feu en gel ne sont pas autorisés dans les bagages de cabine ou les sacs enregistrés, pas plus que les bouteilles de propane. Prenez les dispositions nécessaires pour acquérir ces fournitures sur votre lieu destination, au besoin.

Évidemment, n’amenez pas votre gros couteau pour la survie avec vous, à moins de vouloir finir au poste de police plutôt que dans l’avion…

Comme les équipements de camping nécessitent parfois un peu de vérifications, arrivez en avance. Les compagnies aériennes recommandent de venir deux heures avant l’embarquement pour enregistrer vos bagages. N’allez pas en-dessous de ce délai, car s’il y a beaucoup de monde avant vous, vous serez peut-être obligé de sprinter pour arriver à temps à l’avion…

Malgré tout, soyez positif. Des millions d’aventuriers comme vous et moi ont l’habitude de voyager en avion jusqu’à leur lieu de camping. Cela nécessite juste un bon choix du matériel, un empaquetage intelligent et de la recherche d’informations concernant les règles en avion.