Combien de paires de chaussettes devriez-vous apporter lors d’un voyage de randonnée ?

Combien de paires de chaussettes devriez-vous apporter lors d’un voyage de randonnée ?

Combien de paires de chaussettes devriez-vous apporter lors d’un voyage de randonnée ?
Rate this post

Beaucoup de gens apportent trop de vêtements supplémentaires lors de leurs voyages de randonnée sur plusieurs jours, y compris plus de chemises, pantalons, paires de sous-vêtements, chaussettes, et même des chaussures dont ils n’ont pas besoin.

Les vêtements supplémentaires ajoutent beaucoup de poids inutile à un sac à dos et prennent beaucoup de volume supplémentaire. En faisant ainsi, vous finissez avec un sac à dos plus lourd, plus grand qui augmente la difficulté du trajet. Si je souhaite me fixer ds objectifs plus relevés, je préfère augmenter ma distance ou le relief plutôt que de me charger comme un baudet.

Deux paires de chaussettes, toujours !

Quand il s’agit de chaussettes, j’apporte habituellement deux paires de chaussettes avec moi lors de mes voyages de randonnée : la paire que je porte quand je quitte le départ du sentier et une paire propre que je porte la nuit dans mon sac de couchage.

Quand je m’arrête pour camper chaque soir, je lave la paire de chaussettes que j’ai portées pendant la journée et je les accroche pour les faire sécher. Si elles sont humides le matin, je les mettrai quand même le lendemain matin, sachant que ma chaleur corporelle les séchera. Et puis, elles risquent de se mouiller très rapidement entre les flaques, la végétation et ma transpiration.

Parfois, les chaussettes s’usent si vous marchez sur un terrain sablonneux ou si du gravier s’accumule dans vos chaussures, surtout si vous devez traverser beaucoup de ruisseaux. Dans de telles conditions, vous voudrez peut-être alterner vos chaussettes tous les jours pour qu’elles durent plus longtemps.

Je porte des chaussettes spéciales randonnée qui peuvent supporter une quantité incroyable d’actions et de scénarios sans s’user. Fabriquées en laine, elles sont chaudes lorsqu’elles sont mouillées et ne sentent pas mauvais même si je dois les porter pendant quelques jours d’affilée. (Je les emmène aussi en voyage d’affaires pour cette raison).

Que faire si les chaussettes sont humides ?

Parfois, l’idée de mettre une paire de chaussettes humides est trop lourde à supporter. C’est typiquement le cas quand la pluie accompagne ma randonnée et que j’ai passé une nuit désagréable.

Dans cette situation, j’utilise mes chaussettes propres et sèches pour la journée et épingle mes chaussettes encore humides de la veille à l’extérieur de mon sac à dos avec l’épingle de sûreté que je garde dans ma trousse de premiers soins. Elles sont généralement sèches à l’heure du souper s’il ne pleut pas.

Et s’il pleut constamment ou si votre deuxième paire de chaussettes ne sèche pas parce que l’humidité est élevée ?

Vous pouvez faire de la marche en chaussettes mouillées.. Ce n’est pas la fin du monde, surtout si vous portez des chaussures respirantes comme des chaussures de trail en maille. Vos chaussures et chaussettes sécheront rapidement lorsque les conditions s’amélioreront.

Le « système à deux paires de chaussettes » que je décris ici est facile à utiliser tant que vous n’oubliez pas de laver la paire de chaussettes que vous avez utilisée pendant la journée lorsque vous installez le camp. Les compétences et les bonnes habitudes d’hygiène, comme le lavage quotidien des chaussettes, exigent un peu d’entraînement pour devenir un réflexe, mais elles peuvent vous faire économiser beaucoup de poids supplémentaire si vous faites preuve de diligence à cet égard.